Dans la vie, beaucoup croient que tout réside dans la connaissance et la recherche philosophique
de la vérité absolue.  C’est en partie vrai.  La connaissance nous fait sortir de l’ignorance mais pourtant…

L’aborigène dans sa savane qui ne connaît absolument rien, n’a jamais connu l’université et n’a jamais rien lu non plus a autant de chance de retourner à la source et de
prendre le chemin du retour vers Dieu que n’importe qui et peut-être même plus.  Car en fait, tout réside dans l’état.  C’est une question d’état d’être et non une
question de connaissance.  De toute façon, la recherche de la vérité absolue dans les saintes écritures de toutes les sources dont vous allez lire va vous ramener à cet état.

L’attitude; tout est une question d’amélioration et de perfectionnement de l’être humain à travers les différentes vertus tel l’humilité, la bonté, la justice, l’amour,
la vérité, la sagesse et le discernement.

L’attitude que l’on prend dans la vie nous mène vers des résultats et des conséquences de
ce choix.  Il y a toujours deux choix qui s’offrent à nous malgré tout ce qui nous arrive.  Celui de dire oui ou de dire non.  Celui d’être de bonne humeur ou de mauvaise
humeur.  Le choix de refuser d’aider quelqu’un ou de l’aider de quelque façon que ce soit.  D’être négatif ou positif  face à une
situation.  C’est un état d’être.  Quand on choisit de méditer ou de prier, de travailler sur nous-mêmes, de s’auto-observer, de ressentir au lieu de penser
ou bien de guérir, de pardonner, eh bien nous devenons de plus en plus connecté à la source.  Nous devenons un réceptacle
de lumière, un transmetteur d’énergie créatrice et de guérison.

C’est une question d’attitude et d’état d’être, et cela à chaque instant.

Ce qui m’a inspiré ce texte est un ami autochtone qui habite tout près de chez-moi et qui vient souvent m’honorer de sa présence dans ma cabane
chauffée avec un petit poêle à bois.  Une sorte de lieu de rencontre rempli d’images de saints et de messages lumineux où
il fait bon de prier ou de lire, de converser et d’échanger.  C’est un artisan autodidacte, un travailleur autonome qui fait ses créations selon des méthodes purement ancestrales et
respecte tous les rites qui s’y rattachent, ce qui est rare de nos jours!

Un matin, je vais faire un tour chez lui avant de commencer ma journée et en arrivant j’aperçois un magnifique capteur de rêve qu’il venait
tout juste de terminer.  En regardant de plus près, je m’aperçois que le centre forme une étoile à huit pointes faite
avec de toutes petites billes de verre de couleur bleu et rose, les couleurs séparées, égales de chaque côté.  Le bleu,
la couleur de guérison et relié à l’énergie du Père et le rose, symbolisant le pur amour spirituel, relié à l’énergie de la Mère.  Le 8, chiffre très symbolique qu’on retrouve
partout et très souvent.  Le nombre de l’infini, une sorte de géométrie sacrée numérique.
J’y voyais plein de symboles, malgré que toute la conception de ce capteur de rêve ait été faite à travers son intuition, sans réfléchir.  Il était dans cet état d’être complètement
connecté à la source et tout s’est manifesté en toute guidance, calme et serein, sans confusion aucune, sans connaître ces symboles.  il me disait souvent d’ailleurs que pour
créer une œuvre, il devait se sentir bien et libre de tout.  Seulement l’émotion du moment présent dans son cœur.  N’est-ce pas merveilleux?

Son attitude face à ses propres créations et le moment qu’il choisit pour les faire, la manière et le sens du sacré dont il use fait en
sorte que ses œuvres deviennent de véritables outils pour les autres, au-delà de la beauté de ses créations.  C’est une question d’état!

Un autre ami, Joss, me disait une fois que chaque matin il se levait et allait se regarder dans le miroir en riant et en faisant d’immense
sourires.  C’était la première chose qu’il faisait.  Comme une routine qu’il s’était auto-inculqué et cela avait grandement changé la dynamique de ses journées.

Si on fait toujours le bon choix, positif et vertueux, ça ne peut qu’aller mieux après un certain temps.  Combien de personnes ont guéri parce qu’ils avaient choisi de vivre au lieu de mourir
et qui ont changé leur attitude face à la maladie?  Beaucoup plus que vous ne pouvez l’imaginer.  L’attitude et l’état d’être que vous choisissez détermine grandement le résultat de votre succès.  Connaître n’est pas plus important dans la vie  que de ressentir et être dans chaque moment présent.  Soyez un rayon de soleil radiant!  Dites-vous-le!  Affirmez-le et vivez-le!  Cela changera la dynamique de votre vie pour
le meilleur et vous retournerez à la source et laisserez couler cette source à  travers vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s