Notre monde évolue et nous nous rapprochons tranquillement des vraies valeurs chrétiennes que le Christ proclame dans ses discours.

Longtemps l’église a véhiculer des archétypes à l’image du péché originel, laissant les jeunes grandir dans la faute et la culpabilité en mettant l’être humain pécheur et coupable dès sa naissance. Pourtant, l’enseignement de Jésus est tout le contraire. Il place l’être humain sous la protection du Père et donne la possibilité à chacun d’être des fils de Dieu. Aujourd’hui la spiritualité se transforme, les consciences s’agrandissent.

La bienveillance du Christ et celle du Père nous dicte notre bienveillance envers l’humanité, envers la terre notre demeure commune, à notre environnement…à réparer les dégâts du dernier siècle pour la bienveillance des générations à venir….la bienveillance envers les autres nations que la nôtre, envers notre voisin, notre famille et même les étrangers et les sans-abris, les itinérants.

Le monde d’aujourd’hui est en fait au début de sa véritable chrétienté, de sa bienveillance envers tout, de l’empathie envers le prochain; l’empathie qui est déjà dans la nature parmi la faune. Le Royaume est déjà là dans le coeur de tous ceux qui comprennent cette bienveillance divine qui pousse à des actes responsables.

La bienveillance est innée chez l’être humain, dès notre naissance, c’est inscrit dans nos gênes!
Mais dans le passé le monde a focussé sur le péché, la culpabilité, la punition. Aujourd’hui tout ceci sera révolu car le monde change et nous pousse à retrouver notre véritable essence.

Jésus a montré par ses paroles de consolations, d’encouragement, d’apaisement et par ses œuvres de guérison et de délivrance, ce qu’est la véritable bienveillance. Il a pris plaisir à faire du bien!
La bienveillance de Dieu consiste à faire du bien, à bénir. Le fruit de l’esprit c’est la bienveillance!

« Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos coeurs l’Esprit de son Fils, lequel crie Abba! Père! »
Galate 4:6

« Voyez quel amour le Père vous a témoigné pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne L’a pas connu. »
Jean 1 3:1

« Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même! »
Matthieu 18:5

« Celui qui vous reçoit me reçoit et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé! »
Matthieu 10:40

Le mot bienveillance est la traduction du mot grec « agathosune » un mor rare qui allie à la fois le fait d’être bon et celui de faire du bien. Il exprime la bienveillance manifestée, une vertu en relation avec l’action, une tendance naturelle à faire le bien, produisant générosité, compassion et empathie.

La bienveillance est reliée à Dieu et cette partie divine dans le coeur de tout être humain!
Le monde d’aujourd’hui s’ouvre à cette bienveillance sous toute ses formes et toutes ses facettes. Faire le bien autour de soi en tout temps et tout lieu
Si vous dites à des jeunes enfants qu’ils ne sont bon à rien, ils grandiront dans l’insécurité et peu de confiance en eux. C’est la même chose avec une nation, un peuple, une communauté. Il faut leur donner espoir, de la confiance et des valeurs; et la bienveillance en fait partie, c’est l’exemple à enseigner aux générations futures et c,est l’un des plus grand principe de l’amour, de la sagesse et de la vérité…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s